Nous étions trois triathlètes lavallois engagés sur cet ultra de 105 km avec 5600m D+ : Christian, Jeff C. et Jéj'. Malheureusement aucun de nous ne sera parvenu à dompter ce parcours exigeant ainsi que la chaleur du jour. Nous étions partis au côté de 367 concurrents à 4 heures du matin d'Aurillac. Les premiers kilomètres ont été relativement roulants par rapport à la suite. Christian aura ouvert la route avant d'être rejoint par Jéj'. vers le 9e km. Tous deux auront réalisé un bout de chemin non loin l'un de l'autre. Jeff, quant à lui, aura réalisé un départ plus tranquille comme à son habitude, avant de trouver son rythme de croisière, souvent plus inspiré avec la chaleur. Jéj', parti en éclaireur après le ravitaillement de Mandailles (km 35), subira vite les effets de la chaleur s'installer, tandis que Jeff et Christian seront repartis quasiment ensemble de ce point. Coup de bambou pour Jéj' arrivé au pied du Puy Mary, qui s'accordera un break de 30' dans un rare coin d'ombre pour tenter de se refaire la cerise : mauvaise option, qui rendra d'autant plus difficile la reprise ! Jeff et Christian fonderont dessus peu après le sommet franchi. Notre trio réuni mais en manque d'eau "fraîche" subira d'autant plus la rudesse du parcours nécessitant l'usage des mains pour effacer quelques murs ! C'est ensemble qu'ils se résolurent à renoncer après 11h40 de course et à peine 50km de couvert.

Conclusion : Une très belle organisation, une course très exigeante et sous-estimée, c'est certain… néanmoins nous en avons pris plein les yeux… @charge de revanche !